Accord de sécurité sociale bloqué au Québec : Inacceptable pour nos étudiants!

Chers amis,

Je viens d’apprendre qu’une grève des juristes au Québec a retardé la mise en place de l’accord de sécurité sociale que la France et le Québec ont signé l’an dernier.

Après des mois d’interventions de ma part, tout a été fait côté français pour que la mesure soit opérationnelle pour la rentrée prochaine, afin que nos étudiants soient exonérés des frais d’inscription à la RAMQ.

Vous savez l’importance que j’attache à cet accord et à notre jeunesse et je saisis dès aujourd’hui la ministre des affaires étrangères québecoise, Christine St-Pierre, pour qu’un dénouement intervienne dans les meilleurs délais.

Pour la rentrée précédente, la France avait, à ma demande, remboursé les frais des étudiants !

L’administration québécoise nous a assuré que l’accord serait en place avant la fin de l’année scolaire 2016-2017.

Nos étudiants Saint-Pierrais et Miquelonnais n’ont pas à subir les conséquences des blocages de nos voisins !

Comptez sur moi pour vous informer des suites de mes démarches.

Mon courrier à la Ministre des Relations Internationales et de la Francophonie du Québec, Christine Saint-Pierre :

fichier pdf Courrier Christine ST Pierre

signature quebec

Avec Christine Saint-Pierre, en avril 2016, lors de la signature de l’avenant à l’entente franco-québecoise en matière de sécurité sociale

Dernier discours du Président Hollande

Hollande

Chers amis,

François Hollande s’est exprimé ce matin pour l’un de ses derniers discours en tant que Président de la République, à l’occasion de la 12ème Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.

Je me permets de vous en citer quelques extraits :

« Jamais nous ne pourrons restaurer le monde d’avant l’esclavage, d’avant la traite, c’est Aimé CESAIRE qui le disait, en disant que ce qui s’était passé était irréparable. On n’efface pas le passé, on le dépasse ».

« Nous devons continuer à nous battre contre les divisions qui déchirent les peuples, y compris ici, contre les discours qui jettent les gens les uns contre les autres, contre les intégristes, contre les obscurantistes, contre les communautaristes, il y a encore beaucoup à faire ».

« Depuis plusieurs semaines beaucoup de pays […] avaient les yeux tournés vers la France à l’occasion de l’élection présidentielle. Car ce qui se passe en France a toujours une résonance particulière dans le monde, parce que la France incarne un idéal, un mode de vie, une culture, parce qu’elle porte un message, qui n’est pas différent des autres, mais qui a été porté, peut-être, plus tôt qu’ailleurs, et avec des mots que nous avons inventés, les droits de l’Homme, l’égalité. »

Vous retrouverez l’intégralité de l’intervention du Président ci dessous :

http://www.elysee.fr/videos/discours-lors-de-la-ceremonie-de-commemoration-a-l-occasion-de-la-12eme-journee-nationale-des-memoires-de-la-traite-de-l-esclavage-et-de-leurs-abolitions/

La patrouille de France à SPM !

patrouille-de-france

A l’occasion du centenaire de la Première guerre mondiale, la patrouille de France est en tournée en Amérique du Nord.

Comme chaque territoire de la République, notre Archipel a participé lourdement à l’effort de guerre : près d’une centaine de Saint-Pierrais et Miquelonnais se sont sacrifiés pour la France dans la Marne, en Champagne, à Verdun, dans les Flandres…

A cette occasion, La patrouille de France fera un passage dans l’Archipel aujourd’hui pour rendre hommage aux Saint-Pierrais et aux Miquelonnais morts pour la France.

C’est une véritable marque de considération pour notre « caillou » qui a participé à chaque marche de la Grande Histoire de France.

En lien avec mon homologue de la Défense, Jean Yves le Drian, j’ai obtenu que la patrouille de France puisse faire une halte de ravitaillement chez nous, si le temps le permet. Merci à chacun de leur réserver le meilleur accueil possible.

Bilan de mandature 2012 – 2017

BILAN.DEPUTEAnnick Girardin et Stéphane Claireaux vous présentent leur bilan de mandature de député 2012-2017.

La version papier est actuellement en cours de distribution dans vos boîtes aux lettres.

Venez échanger sur le bilan et évoquer plus en détails ces 5 années d’engagement au service de l’Archipel :

  • Miquelon : Mardi 2 mai à 18h30 à la Salle Entre-nous
  • Saint-Pierre : jeudi 4 mai à 18h30 au local de La Foulée des îles

Une avancée pour la sécurité de nos plongeurs !

15174520_10211877083151366_2122515336_n

J’ai été sollicitée par les scaphandriers d’Etat de Saint-Pierre-et-Miquelon sur le manque de sécurité de leur exercice en raison d’absence  de caisson de recompression, pourtant indispensable en cas d’accident de plongée.

Actuellement, si un incident devait survenir, la seule solution serait de procéder à une évacuation sanitaire par avion vers Terre-neuve. Cette évacuation prendrait plusieurs heures, dans des conditions de sécurité et de stabilité de l’état du patient médiocres.

En effet, les scaphandriers d’Etat, qui ne sont plus qu’une dizaine en France, rencontraient des difficultés à se faire entendre alors qu’ils demandent cet outil depuis longtemps.

Après avoir plaidé leur cause auprès de ma collègue Ségolène ROYAL*, je salue la décision** de la Ministre de l’environnement, de l’Energie et de la mer de répondre positivement à cette préoccupation légitime en dotant notre Archipel d’un caisson hyperbare.

Une bonne nouvelle que les plongeurs professionnels pourront partager avec tous ceux qui pratiquent la plongée comme loisir.  

 

*Courrier que j’ai adressé à Ségolène ROYAL : fichier pdf Ségolène ROYAL – 3165

** Réponse de Ségolène ROYAL : fichier pdf 2017-04 – Réponse S Royal sur caisson

Oui à l’ambition et à la responsabilité, non au repli sur soi avec l’extrême droite !

Dimanche, les Français ont mis en tête des suffrages Emmanuel Macron (23,9 %) suivi de Marine Le Pen (21,4 %)

Retrouver l’extrême-droite au second tour de l’élection présidentielle n’est pas une bonne nouvelle. Il nous faut le rappeler : le repli sur soi est un danger pour notre modèle républicain et la xénophobie sera porteuse de bouleversement y compris pour l’Archipel comme par exemple avec la fin de l’indexation des salaires des agents publics et du bénéfice des crédits européens (dernier FED 27 millions d’euros). Pour autant, la mobilisation derrière Marine le Pen est aussi le témoignage d’une France qui souffre, qui doute et qui ne sait plus quelle est sa place. Il faut l’entendre avant qu’il ne soit trop tard.

Réunissant près de 20 % des électeurs, et 35 % à Saint Pierre et Miquelon, Jean-Luc Mélenchon a porté la voix d’une protestation sociale et son mouvement La France Insoumise est constitué de nombreux jeunes qui rêvent d’un avenir meilleur, d’un monde plus juste et plus équitable et nous devons construire avec eux la France de demain.

Le score historiquement bas du candidat issu des primaires de la gauche et des écologistes (6,3%) porte la marque d’un rendez-vous raté avec les Français. En s’exonérant de la défense du bilan de l’action gouvernementale, la ligne choisie par Benoit Hamon n’a pas convaincu.

L’autre grand parti de gouvernement, Les Républicains, a également essuyé une défaite inédite. Particulièrement ici, à Saint Pierre et Miquelon (avec moins de 10% des voix), les électeurs ont voulu marquer leur défiance.

Mais ce résultat est aussi et surtout un motif de satisfaction : aujourd’hui, avec Emmanuel Macron, que je félicite, c’est la responsabilité, l’ambition, le progrès qui ont gagné.

Si je lui ai apporté mon vote dès le 1e tour, c’est parce qu’il a su porter un projet à la hauteur des défis du 21e siècle pour notre pays, tout en protégeant notre modèle social, et qu’il est parvenu à mobiliser des bonnes volontés de toutes sensibilités.

Cela a toujours été ma façon de concevoir la politique, aussi bien localement que nationalement.

J’ai déjà eu l’occasion de partager avec Emmanuel Macron les combats qui me tiennent à cœur et qui sont importants pour l’avenir de Saint Pierre et Miquelon : la mise en œuvre des objectifs de développement durable, l’ambition maritime de la France, la croissance bleue, le rôle des Outre-mer dans leur bassin maritime ou encore la défense de la fonction publique.

C’est pourquoi, à titre personnel, j’appelle l’ensemble des habitants de notre Archipel à voter Emmanuel Macron le samedi 6 mai pour l’outre-Mer et le dimanche 7 mai. Et j’invite l’ensemble des membres et sympathisants de Cap Sur l’Avenir à participer à la réunion du jeudi 27 avril à 20h15 à la permanence pour définir ensemble la position officielle du mouvement pour ce second tour.

123456...200



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus