Archive pour la Catégorie 'SPM'

Réforme du statut : une nouvelle étape de franchie

Aujourd’hui, le conseil des ministres a validé le principe d’une consultation des habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon sur la réforme du statut conformément à la demande du conseil des élus dans sa lettre du 1er juin 2016.

 C’est une étape supplémentaire et c’est la suite logique des missions menées depuis près de deux ans sur ce sujet. Nous avons désormais l’expertise pour décider de faire évoluer ou non notre statut, vers plus de cohérence et d’efficacité, et mettre fin à un fonctionnement qui, de l’aveu de tous, n’est plus adapté aux enjeux de l’archipel.

 A titre personnel je souhaite que les élus signataires se rejoignent sur un projet commun, précisant les compétences et la composition du futur conseil territorial, avant la publication du décret qui convoquera les électeurs.

Mission sur les relations commerciales entre Saint-Pierre-et-Miquelon et le Canada

La « mission pédagogique et exploratoire » portant sur les relations commerciales entre l’Archipel et le Canada vient d’arriver à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Je suis extrêmement heureuse d’avoir pu faire en sorte, dans le cadre de mes précédentes fonctions en tant que secrétaire d’Etat au développement et à la francophonie, que cette mission soit programmée.

L’objectif est de répondre à une demande de la CACIMA qui sollicitait une étude pour Saint-Pierre-et-Miquelon, sur les avancées, les opportunités et les problématiques liées à l’accord de libre échange entre l’Europe et le Canada.

Je souhaite que cette mission, confiée à Jean-Marie PAUGAM, conseiller spécial pour les affaires internationales du directeur général du Trésor, profite au développement de notre territoire.

La lettre de mission

fichier pdf LETTRE DE MISSION ue-Canada-1

Incendie à Miquelon : 1 million d’euros de l’Etat !

Suite à l’incendie qui a ravagé les ateliers municipaux de Miquelon,  le 12 mars dernier, je me suis impliquée dans le dossier de la catastrophe, dès le premier jour, avec le Maire de la commune et ai sollicité mes collègues du gouvernement pour l’obtention d’une aide à la hauteur de la situation.

Je me félicite aujourd’hui de la réponse du gouvernement : l’Etat débloque 1 million d’euros pour Miquelon !

Ce million permettra notamment le rachat du matériel indispensable à la reprise du bon fonctionnement de la commune, qui subit une double insularité : avec Saint-Pierre, porte d’entrée de l’Archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon et avec la Métropole.

AVE – Lettre du Ministre des Affaires étrangères à son homologue canadien

Annick Girardin se réjouit de la lettre de Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires étrangères, à son homologue canadien, Stéphane Dion, au sujet de l’exemption complète d’AVE pour les résidents français de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Lettre de Jean-Marc Ayrault

Entretien avec l’Ambassadeur canadien sur l’Autorisation de voyage électronique

http://www.dailymotion.com/video/x3qg40f

La secrétaire d’État a reçu cet après-midi au Ministère des Affaires étrangères et du développement international l’ambassadeur du Canada en France pour une réunion de travail sur la francophonie. Annick Girardin a réitéré à cette occasion la demande des habitants de Saint-Pierre-et-Miquelon : exempter les habitants de l’Archipel de l’Autorisation de voyage électronique que le Canada veut instituer pour tous les étrangers transitant par son territoire à partir du 15 mars prochain.

AVE : la secrétaire d’État ouvre le dialogue

Chers Saint Pierrais, chers Miquelonnais, chers amis,
 
Après une première série de démarches formelles entamées l’an dernier à ma demande par le Ministère Français des Affaires Étrangères et du Développement International, nous avons obtenu de nos voisins canadiens que les résidents français habitant Saint Pierre et Miquelon soient exemptés pour les aller-retour entre l’archipel et le Canada d’une « autorisation de voyage électronique (AVE) ».
 
Cette première décision, qu’il faut saluer, ne règle pas l’intégralité du problème soulevé par la mise en place unilatérale de cet AVE, car elle ne concerne pas les trajets retour vers l’Archipel, y compris au départ de la métropole.
 
Comme vous le savez, en l’absence d’une liaison directe entre l’Archipel et l’Hexagone, tous les habitants de Saint Pierre et Miquelon sont contraints de transiter par le Canada pour se rendre ailleurs dans le monde.  Cette mise en place, par le Canada, d’un système d’autorisation de voyage électronique oblige de fait les citoyens français à solliciter un « visa » pour voyager entre deux territoires nationaux !
 
Je souhaite profiter du changement de gouvernement fédéral au Canada pour saisir à nouveau les autorités d’Ottawa face à cette situation ubuesque.
 
C’est pourquoi j’évoquerai cette question avec M. Lawrence Cannon, ambassadeur du Canada en France, à l’occasion d’un entretien consacré aux enjeux francophones, mercredi 3 février à Paris.
 
Afin de pouvoir sensibiliser au mieux nos voisins et amis canadiens, l’apport d’exemples concrets serait particulièrement convaincant. N’hésitez pas à me faire part d’ici mardi soir minuit des difficultés que vous avez pu rencontrer, soit par message privé Facebook, soit en commentaire sous l’article du blog annickgirardin.fr soit à l’adresse annick.girardin@diplomatie.gouv.fr, pour un sujet qui relève du Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International.
12345...15



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus