Archive pour la Catégorie 'Plateau continental'

Page 3 sur 22

Plateau continental : une volonté réaffirmée et un dossier sur les rails

Rentrant dans l’Archipel la semaine prochaine, j’avais prévu informer la population sur le travail effectué ces dernières semaines et sur les avancés significatives concernant le montage du dossier final pour la demande d’extension du plateau continental, à l’occasion de ma prochaine invitation au journal télévisé de SPM 1ère, programmée pour le mercredi 27 novembre.

Une inquiétude semble soudainement saisir nos concitoyens à ce sujet, suite notamment à un article alarmiste du Président du Conseil territorial. L’extension du plateau continental a toujours été mon cheval de bataille et reste pour moi une priorité. Aussi, étant personnellement en plein coeur du dossier, je ne comprends pas bien la finalité poursuivie par M. ARTANO, alors que la réalité est loin de ressembler à la chronique d’un enterrement annoncé tel que le laisse entendre le titre tapageur d’un article sur son blog. D’autant que le sujet est d’importance pour l’avenir de l’Archipel et qu’il ne devrait souffrir d’aucune polémique.

IMG_0711

Le 13 novembre dernier, avec mon collègue Paul GIACOBBI, Président du groupe d’études de l’Assemblée nationale sur les Iles d’Amérique du Nord et Clipperton, nous avons auditionné M. Elie JARMACHE, chargé de mission au Secrétariat général de la mer, responsable des opérations de constitution du dossier final d’extension du plateau continental de Saint-Pierre-et-Miquelon destiné à être déposé à l’ONU.

M. JARMACHE qui venait justement de passer plusieurs jours avec ses collègues scientifiques pour étudier les résultats de la campagne que le navire de l’Ifremer, le « Suroît », avait menée dans nos eaux en juillet 2011, a confirmé les données tout à fait probantes de cette campagne et la validité scientifique de la limite extérieure tracée dans la lettre d’intention préliminaire déposée en 2009.

D’un point de vue plus politique, M. JARMACHE a expliqué que la prise de position du Président de la République en juillet dernier, suite à son entrevue avec les parlementaires de l’Archipel, était un tournant décisif dans ce dossier. La feuille de route est désormais très claire pour l’équipe en charge de la constitution des dossiers à déposer auprès de la Commission du Plateau Continental, et elle vient du sommet de l’exécutif : le dossier « Saint-Pierre-et-Miquelon » est aujourd’hui la priorité.

Le Canada doit déposer son dossier auprès de l’ONU le 6 décembre prochain au plus tard. Grâce au dépôt de la lettre d’intention en mai 2009, la France n’a pas cette contrainte d’agenda et peut donc prendre les quelques mois encore nécessaires à la constitution d’un dossier solide, tant juridiquement que scientifiquement. Il ne sera pas nécessaire de faire immédiatement une objection à leur dossier dès qu’il sera déposé, notre lettre d’intention est déjà une objection.

Par ailleurs, en juillet dernier, Paul GIACOBBI s’était fendu d’un courrier au Ministre des Affaires étrangères pour lui exprimer son point de vue de l’époque sur la gestion de notre dossier.

Le 16 octobre, Laurent FABIUS réaffirmait dans un courrier réponse la position du Président de la République, et de préciser :

Le dépôt d’un dossier complet, qui va dans le sens de vos attentes, permettra à la France de préserver ses droits à faire valoir une possible extension de son plateau continental au large de Saint-Pierre-et-Miquelon.

De mon côté, je ne lâche pas la pression et je poursuis inlassablement ma campagne de sensibilisation à notre cause au travers de toutes mes responsabilités et rencontres avec notamment le milieu maritime français, mais aussi à l’Assemblée nationale, comme mardi dernier, où j’ai fait une présentation, devant les parlementaires de la Délégation Outre-mer, du dossier plateau continental et de ses enjeux pour Saint-Pierre-et-Miquelon et la France.

J’espère que ces quelques éléments seront de nature à apaiser les doutes semés par un Président du Conseil territorial, dont je ne comprends pas bien l’intérêt (en tout cas pas général) de jouer les Cassandre.

Pour ma part, je n’ai pour le moment pas d’inquiétude, et je reste vigilante.

 

Le plateau continental en question(s)…

Le plateau continental en question(s)... dans Plateau continental plaquette.pc_

Ce jeudi 17 octobre, Annick GIRARDIN était l’invitée par téléphone de l’émission « Entre midi et 2″ sur SPM 1e la Radio, afin de commenter les interrogations et réactions des auditeurs à la question de la semaine : qu’attendez-vous de l’extension du plateau continental ?

  • Ecouter l’émission (5’30) :

Le CESE se prononce sur l’extension du plateau continental français

Le CESE se prononce sur l’extension du plateau continental français dans Plateau continental cese

C’est aujourd’hui que le Conseiller Economique, Social et Environnemental de l’Archipel, Gérard GRIGNON, présentait en assemblée plénière au CESE son rapport sur l’extension du plateau continental français.

Ce rapport concernait toutes les possibilités pour la France d’étendre sa souveraineté maritime de par les océans.

Annick GIRARDIN, qui a fait le déplacement au Palais d’Iéna en compagnie d’autres élus de l’outre-mer, se félicite du vote favorable du CESE et de ce travail qui vient confirmer son rapport de 2009 sur la question de l’extension du plateau continental au large de Saint-Pierre-et-Miquelon et plus généralement ses travaux menés jusqu’à ce jour sur la politique maritime de la France. Le Député ne peut évidemment que se satisfaire du fait que le CESE s’appuie sur le travail des parlementaires de SPM et sur l’engagement qu’ils ont obtenu du Président de la République pour réaffirmer la volonté de la France de défendre jusqu’au bout ses droits en matière de Plateau continental à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Nous ne serons jamais trop pour nous battre et défendre les intérêts de l’Archipel.

 

Plateau continental : le SHOM, l’Ifremer et le SG Mer mandatés pour monter le dossier final

Plateau continental : le SHOM, l'Ifremer et le SG Mer mandatés pour monter le dossier final dans Plateau continental michel_aymeric-214x300Dans le cadre de ses travaux à Paris, Annick GIRARDIN s’est entretenue avec le Secrétaire Général de la Mer.

Michel AYMERIC lui a confirmé que l’ensemble des partenaires a été mandaté pour monter le dossier final concernant l’extension du plateau continental :

  • le SHOM et l’Ifremer pour la partie scientifique et technique,
  • le Secrétariat Général de la Mer pour la partie juridique.

Cette mission sera pilotée par le service diplomatique du Premier Ministre.

L’Élysée confirme par communiqué l’intention de la France de déposer la demande d’extension du plateau continental au large de SPM

L'Élysée confirme par communiqué l'intention de la France de déposer la demande d'extension du plateau continental au large de SPM dans Plateau continental hollande_240713

Suite à l’entretien des deux parlementaires de l’Archipel avec le Président de la République hier, l’Elysée a publié un communiqué confirmant l’intention de la France de déposer un dossier devant la Commission des Limites du Plateau Continental.

Entretien avec le Président de la République : un soutien de poids pour SPM

Ce mercredi 24 juillet, les parlementaires de l’Archipel ont été reçus pendant près d’une heure à l’Elysée par le Président de la République.

Il s’agissait pour Annick GIRARDIN et Karine CLAIREAUX de soutenir auprès de François HOLLANDE la constitution du dossier et le dépôt de la demande d’extension du plateau continental au large de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Le Député et le Sénateur-Maire sont sortis très satisfaits de cet entretien, puisque le Président HOLLANDE s’est montré très au fait du dossier de Saint-Pierre-et-Miquelon et a confirmé sa volonté de défendre les intérêts de la France auprès de l’ONU.

  • Les réactions des parlementaires à leur sortie de l’Elysée :

12345...22



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus