Je veux que la Gauche gagne demain !

De Saint-Pierre et Miquelon, où j’anime des consultations d’agents pour construire la fonction publique de demain, je salue les militants du Parti Radical de Gauche qui se réunissent en Convention présidentielle le samedi 26 novembre à Paris.

Nous y déciderons de notre stratégie en vue des échéances électorales de 2017.
Dans ce processus, les militants auront toute leur place car ne l’oublions jamais, notre parti ne vit que par et pour eux.

Si, certains évoquent l’abattement de la gauche, je rappelle que la combativité anime les Radicaux de gauche. Nous réfutons le déclinisme et le pessimisme dans lesquels se complaisent trop de responsables politiques, syndicaux, de journalistes et d’intellectuels.

Ministre du Gouvernement, je reste une militante du PRG et je veux que la gauche gagne demain. C’est possible !

Comment ? En refusant les stratégies de division qui conduisent à l’affaiblissement de la fonction présidentielle, en favorisant les conditions du rassemblement de la gauche, en préservant l’unité du parti tout en garantissant notre indépendance à gauche.

Etre impliqué dans l’action gouvernementale ne doit pas empêcher le PRG de se projeter dans l’avenir. Pour cela, il nous faut relancer collectivement les grands chantiers qui fondent notre identité politique mais qui ont été mis entre parenthèses. Je pense aux réflexions sur une 6ème République, à la lutte contre l’isolement géographique et social de nos territoires en particulier en outre-mer, à la défense d’une laïcité émancipatrice, à l’édification d’une Europe fédérale et sociale ou encore aux problématiques liées à la fin de vie…

Ces sujets ne sont pas déconnectés de la réalité. Au contraire ce sont des réponses concrètes au populisme qui gagne progressivement les esprits et permettent de lever les blocages qui paralysent notre société. Ils constituent des outils indispensables pour remobiliser les Français, notamment les plus jeunes, autour du projet républicain. Ils sont les ferments de l’unité de demain !

Face à la droite qui prépare une casse sociale sans précédent, nous devons rester mobilisés. Notre histoire, le radicalisme et la gauche ne se gomment pas. Vous pouvez compter sur mon engagement à vos côtés !

Bonne Convention présidentielle à toutes et tous !

Annick Girardin, Vice-Présidente du Parti Radical de Gauche

2016-11-24 15_21_56-Cap sur 2017 ! « Annick GIRARDIN - Internet Explorer fourni par le Secrétariat G

4 Réponses à “Je veux que la Gauche gagne demain !”


  • THERESE MARIANNE PEPIN

    Cette déclaration était vraiment nécessaire en ce temps de morosité intellectuelle et politique où effectivement on semble avoir peur de son ombre …je suis moi aussi engagée dans ce combat!

  • bonjour Chère Amie Annick.
    je suis tout a fait d’accord avec toi sur ton discours .
    la gauche doit rester unis .
    je suis fière de faire parti d’une famille qui a des vrais valeurs PRG.
    amitiés Radicale .

  • GERY BRASSEUR-DELCOURT

    BRAVO!
    Fier d’être RADICAL pour le Futur de la REPUBLIQUE et de l’EUROPE que nous voulons!

  • pour que la gauche gagne demain , il est URGENT d’attendre les autres candidatures et ne pas se laisser pièger

Laisser un Commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus