Plateau continental : une victoire de plus, et la dernière ligne droite qui s’ouvre

L’Etat français a saisi avec précision et fermeté les enjeux et les conséquences du dépôt, ce mercredi 16 avril 2014, du dossier définitif de demande d’extension de son plateau continental au large de Saint-Pierre-et-Miquelon, en application du droit international.

Avec ce dépôt, c’est non seulement l’aboutissement de longues années de travail et de mobilisation, c’est aussi la dernière phase de ce dossier qui s’ouvre enfin : la France et le Canada, amis et voisins, sont résolument condamnés à trouver une solution négociée et mutuellement satisfaisante.

En effet, comme le précise à juste titre la France dans sa demande définitive, le dépôt de demandes concurrentes par la France et le Canada a pour effet de bloquer les dossiers des deux pays devant la Commission des Limites du Plateau Continental.

http://www.un.org/Depts/los/clcs_new/submissions_files/fra72_14/SPM_Resume_FR_Avril2014.pdf

Ainsi, tant que la négociation nécessaire n’aura pas lieu et qu’une solution en bonne intelligence actant l’intégration de l’Archipel dans son environnement maritime régional ne sera trouvée, ni la France, ni le Canada ne seront en mesure de faire valoir leurs droits souverains sur le plateau continental élargi dans la zone.

On part de loin sur ce dossier : à ce jour, le Canada persiste à nier l’évidence et à refuser tout dialogue avec la France concernant le plateau continental, alors même qu’elle n’a pas hésité à trouver des solutions intelligentes avec d’autres États et partenaires en la matière.

Dès lors, le dénouement du dossier et l’ouverture pour la France et le Canada des retombées du plateau continental élargi prendront sans doute encore du temps. Toutefois, je suis à titre personnel confiante que cette nouvelle et ultime étape sera une réussite tout aussi résonnante que les précédentes. J’y œuvrerai sans relâche.

  • La réaction d’Annick GIRARDIN au JT du 18/04/14

  • Le commentaire d’Annick GIRARDIN en radio, le 19/04/14

Rappelons qu’Annick GIRARDIN arrive ce soir à Saint-Pierre sur le vol de Montréal prévu arriver à 21h10.

0 Réponses à “Plateau continental : une victoire de plus, et la dernière ligne droite qui s’ouvre”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus